*** NOUVEAU ***
Nous contacter,
si vous trouvez moins cher !
BP32, 5 rue du 8 mai 1945
91470 LIMOURS - France
Tel : (33) 01 64 91 46 24
Fax : (33) 01 64 91 46 87

Accueil >>  Condition generales de vente >>  Contact >>  Télécharger les catalogues >>   >> Tarifs des transports  >> 
 Duplication
   CD-Rom /Audio/Video...
  CD-Card (Carte de visite)
  DVD-Video/Rom
  Cassettes Vidéo
  Disquettes
  Protection antiduplication

 Transfert Vidéo
  Films argentiques
  Films magnétiques
  Compression audio
  Pour internet
  Création de DVD

 Consommables
  CD Vierge
  CD-Card Vierge
  DVD Vierge
  Etiquettes, livrets, ...

 Packaging
  CD
  DVD
  Cassettes vidéo
  Disquettes
  Cassettes audio
  Produits spéciaux

 Materiel
  Tour de graveurs de CD/DVD
  Robots pour CD/DVD
  Duplicateur USB
  Duplicateur mémoires
  Duplicateur mémoires et disquettes
  Logiciel de duplication PRIMO CD
  Cartes d'encodage MPEG1 et 2 pour Macintosh
  CD Boxing, conditionnement CD/DVD
  Cellophaneuses
  Etiqueteuse
  Laminateur
  Destructeur de CDs

 Services internet
  Hébergement sur nos serveurs / Enregistrement de votre nom de domaine
  Sauvegarde de vos données distante
  Communication en E-Mailing
  Référencement de votre site internet
               


TRANSFERT FILMS SUPER 8mm, 8mm, 9.5mm et 16 mm avec télécinéma pour DVD VIDEO

Transfert avec du materiel professionnel télécinema Elmo TRV-16G, TR-S8, Transvideo S8 Nos systemes passent par des correcteurs Video un TBC d'une qualité jamais égalée.
Des concurrents annoncent qu'ils le font sur télécinéma, les avez vous vus ces télécinemas ??

Si vous désirez vous même investir dans des télécinémas. Nous avons des produits pour vous.

Deux excatement : le Télécinema SD 4/3 et un télécinéma HD (haute résolution 1080i)

Séléctionner ci dessous le produit que vous voulez, ou bien continuer a consulter plus bas les prestations de transfert de films que nous proposons.
Vous pouvez également consulter notre site partenaire : http://www.filmsons.com

Télécinéma SD a gauche et télécinema HD a droite. Cliquez sur une des images.

Le transfert de film du type 8mm, Super 8 et 16mm les questions que vous avez le droits de vous poser, téléchargez ce document --> Transfert_de_film_8_S8_16mm.pdf au format PDF, ou Transfert_de_film_8_S8_16mm.doc au format Word, ou bien consultez directement la page web ici.


Transfert en Super 8 et 8mm :

Le prix est calculé à la minute. Afin de connaître la tranche où vous vous situez,
cumulez toutes les durées de vos bobines.

De 1 à 5 minutes c'est un prix forfaitaire.
Forfait*1 = 17,50 EURO TTC

Suppléments :
-      1,80 € TTC par événement (cassure, film à l’envers, etc…)
-      0,76 € TTC par manipulation (bobine de diamètre 7,5 cm uniquement)

Comment calculer la durée de vos films :

 Aidez-vous du schéma et du tableau ci-dessous :
(sachez que généralement les films 8mm sont souvent un peu plus longs que le super 8)

Attention : ces valeurs sont approximatives, le film peut être plus ou moins serré dans la bobine.

Sur les bobines, vous pouvez éventuellement trouver les indications en mètre.

Merci d’utiliser l’image avec le « symbole MET » et non MET avec la note de musique.

Comment identifier un film 8 mm d’un film Super 8 :

La différence entre chacun des films tient compte de la forme du trou d'entraînement du film. Les 8 et Super 8 ont une dimension de 8 mm de largeur.

- Film 8mm possède des trous carrés.

- Film Super8 muet a des trous rectangulaires (2x plus petits qu’un film 8mm)

- Film Super 8 sonore possède les mêmes trous qu’un film Super8, mais avec une ou deux pistes magnétiques de couleur marron sur l’un ou les 2 bords du film.


 

Dans les 2 exemples de films ci-dessous, nous voyons bien la différence entre le 8mm et le super 8  :
 
Film 8mm

 Film Super8 muet

 

Histoire du Super 8 et du 8mm

Le 8 mm « standard » s'est d'abord présenté sous la forme « Double 8 » : c'est-à-dire un film de 16 mm de large à deux rangées de perforations qui est chargé dans la caméra et dont la bobine est retournée une fois l'exposition de la première moitié du film réalisée. Cette manipulation devant se dérouler à l'abri de la lumière, elle perturbait grandement les prises de vue. Un autre inconvénient était qu'il arrivait de retourner une fois de trop le film et d'exposer deux fois la pellicule.

C'est après le développement que le film était coupé en deux dans le sens de la longueur, les deux parties étant collées bout à bout.

C'est sous ce format que l'on a vu peu à peu l'automatisation progressive et le perfectionnement des caméras :

* passage de l'entraînement à ressort au moteur électrique ;
* passage du réglage d'ouverture manuel à la cellule incorporée puis à la cellule couplée ;
* apparition de la visée reflex à travers l'objectif ;
* remplacement de la tourelle multiobjectif par un objectif zoom ;
* vitesse variable et obturateur variable ;
* marche arrière et fondu enchaîné.

De même c'est sous ce format que sont apparus les premiers films couleurs pour amateurs comme l'Agfachrome et le Kodachrome.

Les résultats obtenus étaient très corrects, souvent à la hauteur, voire meilleurs que le Super 8.


Le Super 8 est un format de film cinématographique, lancé par Kodak en 1965 pour le cinéma amateur. De la même largeur que le film 8 mm mais avec des perforations plus petites, ce nouveau format présente une surface d'impression agrandie de 36 %. L'image mesure 5,69 mm x 4,22 mm, soit un ratio de 1,35:1 (proche du format 4/3 de la télévision classique).
Chargeur Super 8 muet

Ce film fut vendu dans des chargeurs en plastique permettant le chargement de la pellicule dans le corps de la caméra en plein jour. Les chargeurs contiennent 15 mètres de film, ce qui équivaut à une durée d'environ 2 minutes 40 secondes lorsque la caméra tourne 24 images par seconde ou 3 minutes 30 à 18 images par seconde. Il existait autrefois des chargeurs de 60 mètres de film, ce qui équivalait à une durée d'environ 13 minutes 30 secondes lorsque la caméra tournait à 24 images par seconde ou 15 minutes 20 s à 18 images par seconde.

Un système d'encoche sur le chargeur renseigne sur la sensibilité du film, permettant à la caméra de se régler automatiquement. Ce procédé représente un net progrès sur le plan pratique, car le chargeur peut être chargé en plein jour, n'a pas besoin d'être retourné au milieu du tournage, et peut même être extrait sans autre perte que les quelques images situées au niveau de la fenêtre.

En revanche, ce chargeur avait quelques défauts :

* un guidage du film médiocre car lié au presseur en plastique incorporé au chargeur et à la situation coaxiale des deux bobines ;
* une quasi-impossibilité à rembobiner pour faire des fondus-enchaînés ou des effets de marche arrière.

Norme des dimensions des films Double 8 ou 8mm et Super 8 par Kodak :

 

De 1 à 5 minutes c'est un prix forfaitaire.
Forfait*2 = 38,10 EURO TTC

Bobine PATHE BABY 15 mêtres

Pourquoi 9,5 mm ?
A l'origine, la pellicule mesurait 35 mm de large (c'est le format des 24x36). En la coupant dans le sens de la longueur on obtient 2 films de 16mm, 3 films de 9,5 mm et 4 films de 8 mm.

Le format 9,5 de par le positionnement génial de sa perforation : au centre de la pellicule, entre les images) est le format qui utilise au mieux la surface :

Comparaison du pourcentage de surface utilisée par l'image :

* Le 8 mm standard .... : 49 %
* Le 16 mm ................ : 57 %
* Le super 8 mm ......... : 63 %
* Le 9,5 mm ............... : 71 %

Le 9,5 mm a une surface d'image égale aux 3/4 de celle du 16 mm pour une largeur de film deux fois plus petite, donc deux fois moins onéreuse..

Comment savoir si c'est un film 9,5 mm :

- Vous avez ci dessous des petits dessins montrant un film 9,5 mm.
Pour reconnaitre un film 9,5mm c'est bien entendu les 9,5 mm de largeur, mais surtout le trou d'entrainement du film qui se trouve au milieu du film.

Voici un film 9,5 mm :
 

Histoire du 9,5 mm

Le film 9,5 mm est un format de film cinéma d'une largeur de 9,5 mm, lancé par Pathé en 1922 (France), Charles PATHE et Ferdinand ZECCA. Projecteur pour film d’édition Pathé Baby puis caméra en 1923.

La particularité de ce film est ses perforations d’entraînement centrales, entre chaque image, permettant ainsi d'utiliser toute la largeur du film. Cette géométrie a également un gros défaut : les griffes d'entraînement d'un projecteur mal réglé rayent facilement l'image, quand elles ne l'arrachent pas. La copie des images est également difficile, car de la lumière a tendance à passer par les perforations, nuisant à la qualité de l'image capturée.
Film à l'échelle 1:1 (1922) et dimensions géométriques d’un film 9,5 mm (en millimètres)

Pour vendre et diffuser une large bibliothèque de films que ses studios avaient tournés, Pathé demanda à la société Continsouza de concevoir un projecteur familial facile à utiliser pour projeter ses films d’édition sur un support économique.

C’est ainsi qu’est né le « Pathé Baby » sous forme d’un petit projecteur à manivelle capable de projeter de courts films de format 9,5 mm contenus dans une cartouche métallique contenant moins d’une dizaine de mètres de pellicule ininflammable.

Ces films muets étaient des versions très raccourcies des films d’édition originaux et comportaient, pour les titres, une encoche permettant l’arrêt et la reprise automatique du défilement le temps de la lecture.

Juste avant Noël 1922, plusieurs milliers de projecteurs « Pathé Baby » furent mis sur le marché avec succès accompagnés d’un catalogue important de 192 titres extraits de la cinémathèque Pathé.

Face au succès et à la demande, une caméra de prise de vue fut également construite par la société Continsouza et mise sur le marché en 1923. Même si cette première caméra était très simple et à manivelle, son chargement se faisait très facilement en plein jour grâce à une cassette métallique préchargée de film. L’ensemble projecteur et caméra ouvrait la voie du cinéma amateur familial.

Rapidement d’autres constructeurs de matériel cinématographique mirent ce format à leur catalogue. Hors de France ce format connut un grand succès dans toute l’Europe et plus particulièrement en Angleterre (où il existe toujours en 2005). Aux États-Unis, la diffusion fut faible car le format 16 mm était un concurrent sérieux jusqu’à la crise de 1929.

Liste de prix pour le transfert en 16mm. Le prix est calculé a la minute. Il faut cumulé toutes les durées des bobines afin de connaitre la tranche ou vous vous trouvé.

De 1 à 5 minutes c'est un prix forfaitaire.
Forfait*2 = 38,10 EURO TTC

Comment calculé la durée de vos films, vous aller pour cela vous aider de notre tableau :

Sur le document on retrouve l’explication pour  faire les calculs 
(attention ce sont des valeur approximative, car le film peux être plus ou moin sérré dans la bobine, ainsi lié aussi au nombre d'image par secondes) :

Voici un film 16mm, couleur et trés généralement muet car il y a 2 trous de chaque coté , donc pas de place pour une piste sonore.

Ici film en 16 mm noir et blanc mais avec son optique, a l'endroit ou se trouve une serie de trou servant d'entrainement pour faire avancer le film la piste son a pris la place.

Le son optique est sous la forme d'une onde, modulation graphique. Exemple en zoom ci dessous.

 

Port en sus
Prix pour un paiement comptant avec la commande, escompte déjà déduit


Consultez les Conditions Générale de Vente.


Imprimer ( séléctionnez ensuite imprimer dans votre navigateur )


Télécharger cette page au format pdf.